Habitat > OPAH (aides financières)

OPAH

La CdC de la Vallée de la Haute Sarthe a lancé, au mois de janvier 2018, une nouvelle Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) qui se terminera au mois de décembre 2020.

Elle a pour but d’accompagner les propriétaires de logements privés qui souhaitent réaliser des travaux dans leurs logements en proposant des aides financières mais aussi en les accompagnant techniquement et administrativement.

Cette opération s’inscrit dans la politique intercommunale d’attractivité résidentielle de la CdC de la Vallée de la Haute Sarthe. Elle a pu voir le jour grâce à un partenariat large qui regroupe la CdC de la Vallée de la Haute Sarthe, l’Agence Nationale de l’Habitat et le Département de l’Orne.

 

Pourquoi, une nouvelle OPAH sur le CdC de la Vallée de la Haute Sarthe ?

Grâce à l’engagement des élus, le territoire a bénéficié de plusieurs OPAH ces 15 dernières années. La dernière s’est achevée fin 2014. Une étude réalisée par le Pays d’Alençon en 2016 a montré que des besoins d’amélioration des logements privés persistent sur le territoire. C’est pourquoi, les élus ont décidé de lancer une nouvelle opération pour permettre à leurs habitants de vivre dans des logements sains, confortables et économes en énergie, dynamiser l’activité des artisans, et valoriser le patrimoine bâti. L’objectif est de traiter 70 dossiers sur 3 ans. Plus de 740 000 € de crédits sont réservés pour y parvenir.

Qui peut-en bénéficier ?

Sont potentiellement éligibles tous les propriétaires d’un logement de plus de 15 ans qu’ils occupent à titre de résidence principale sur une des 31* communes de la CdC de la Vallée de la Haute Sarthe. En outre, ils ne doivent pas dépasser un niveau revenu qui varie en fonction du nombre d’occupants dans le logement. Les propriétaires qui louent leurs logements sont aussi éligibles mais selon des conditions très restrictives.

 

*Liste des communes concernées par l’opération : Aunay-les-Bois, Barville, Brullemail, Buré, Bures, Coulonges-sur-Sarthe, Courtomer, Ferrières-la-Verrerie, Gâprée, Hauterive, Laleu, Le Chalange, Le Mêle-sur-Sarthe, Le Ménil-Broût, Le Ménil-Guyon, Le Plantis, Les Ventes-de-Bourse, Marchemaisons, Montchevrel, Neuilly-le-Bisson, Saint-Agnan-sur-Sarthe, Saint-Aubin-d'Appenai, Sainte-Scolasse-sur-Sarthe, Saint-Germain-le-Vieux, Saint-Julien-sur-Sarthe, Saint-Léger-sur-Sarthe, Saint-Léonard-des-Parcs, Saint-Quentin-de-Blavou, Tellières-le-Plessis, Trémont, Vidai.

Quels sont les travaux éligibles ?

Seront prioritairement traités, tous les travaux qui visent à économiser l’énergie : isolation, changement du système de chauffage, remplacement des menuiseries…La seconde priorité du dispositif est de permettre le maintien à domicile des personnes ayant un handicap. Tous les travaux de mise en accessibilité intérieure et extérieure  du logement sont donc éligibles (adaptation de la salle de bain, mise en accessibilité de l’accès au logement…). Enfin, le dernier objectif est de permettre à des propriétaires occupant un logement très dégradé de réaliser des travaux de mises aux normes complètes du logement.

De quoi peut-on bénéficier ?

Les propriétaires occupant éligibles peuvent obtenir une aide minimum de 35% d’un plafond de travaux de 20 000 € HT maximum. Selon les cas, cette aide peut être complétée par d’autres aides (Etat, programme « Habiter Mieux », Région Normandie, Département de l’Orne, Communauté de Communes de la Vallée de la Haute Sarthe, Caisses de retraite…) permettant d’obtenir jusqu’à 80% d’aide ! Les propriétaires bailleurs éligibles peuvent obtenir une aide minimum de 25% d’un plafond de travaux maximum de 80 000 € HT. Ces subventions sont cumulables avec l’éco-prêt à taux zéro et le crédit d’impôt développement durable, et dans certains cas le dispositif des Certificats d’économie d’énergie.

 

Les ménages éligibles bénéficieront aussi d’un accompagnement administratif (pour le recueil des pièces administratives) et d’un accompagnement technique : une visite sera programmée par un technicien de l’association Soliha Territoires en Normandie. Ce spécialiste effectuera un diagnostic complet du logement et conseillera le ménage sur les travaux les plus pertinents. Pour les travaux d’économies d’énergie, il réalisera en plus une étude thermique comprenant une estimation de la consommation énergétique du logement avant et après travaux.

Comment faire pour en bénéficier ?

Les personnes intéressées peuvent se renseigner tous les jours auprès de l’association SOLIHA Territoires en Normandie au numéro de téléphone suivant :

 

02.31.86.70.50 – 06.88.24.51.81 ou par courriel à contact@solihanormandie.fr

 

Par ailleurs un conseiller SOLIHA accueillera les bénéficiaires lors de permanences sur rendez-vous :

  • Chaque 1er mercredi matin du mois au Mêle-sur-Sarthe, à la mairie, 21, rue de Libcany, 61170 Le Mêle-sur-Sarthe
  • Chaque 3ème  vendredi matin du mois à Courtomer, à la mairie, 1, place Saint-Lhomer, 61390 Courtomer

 

 

Quelques points d’attention

Les travaux doivent être effectués par des entreprises du bâtiment inscrites au registre du Commerce ou au répertoire des métiers. Ils ne doivent pas être commencés avant d’avoir reçu des services de l’ANAH l’accord de la subvention. Les travaux doivent être commencés dans un délai d’un an à compter de l’accord de subvention et achevés dans les 3 ans.

Vous chercher une information sur le site ? 

Loading

Communauté de communes de la VALLÉE DE LA HAUTE SARTHE

Siège (Le Mêle sur Sarthe)

Lundi, mardi, jeudi : 14h - 17h

Mercredi : 9h - 12h

Vendredi : fermé au public

 Tél. : 02 33 27 61 02

accueil@cdcvalleedelahautesarthe.fr

Permanences à Courtomer :

Sur RDV uniquement au
02 33 27 61 02

SUIVEZ-NOUS