Le territoire > Buré

Buré

Le village de Buré se trouve à la frontière du Perche et de la Normandie, dans le département de l'Orne (61), dans la région de Basse-Normandie.
Les habitants sont appelés Buréens ou Burnéennes.  La commune s'étend sur 5,7 km² et compte 120 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2010. Avec une densité de 21,6 habitants par km², Buré a connu une nette hausse de 22% de sa population par rapport à 1999.Entouré par les communes de La Mesnière, Coulonges-sur-Sarthe, Saint Julien sur Sarthe et Saint Quentin de Blavou, Buré est situé à 158 mètres d'altitude.
La Rivière La Sarthe, la Rivière L'érine sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Buré.

 

Maire : Monique FLERCHINGER

 

Adresse : Mairie - Le Bourg - 61170 BURÉ
 
Horaires d’ouverture de la mairie :
Mercredi de 16h30 à 18h30
 
Téléphone : 02 33 25 12 48
 
Population : 127 hab.
Superficie : 5,6 km²

 

Un peu d’histoire...

Dès l’époque gauloise, son territoire était habité par des populations sédentaires comme en attestent les récentes découvertes faites à l’occasion de la 2X2 voies de la RN12.
La paroisse de Buré est très ancienne, et est citée dès le 11ème siècle à l’occasion  du placement de son église sous le patronage du prieuré Saint Denis de Nogent le Rotrou.
Mais surtout Buré, situé à la frontière du Perche avait une position stratégique face au Duché de Normandie.   La présence des mottes féodales  de Buré et de Montisambert atteste de son importance militaire. Sur cette dernière, un château fort fut construit. Il fut entièrement détruit par les anglais. Il ne fut pas reconstruit.
Buré retrouva une certaine notoriété dans la seconde moitié du 19ème siècle quand le peintre Henri FANTIN-LATOUR y élut domicile en résidence secondaire au lieu-dit La Croix.  Ami des impressionnistes et en particulier de Manet, il peignit à Buré ses plus beaux bouquets de fleurs. Il mourut à Buré le 25 août 1904.
Un monument à côté de l’église perpétue sa mémoire.

Biographie d'Henri Fantin-Latour
Peintre et lithographe
biographie-henri-fantin-latour.pdf
Document Adobe Acrobat 158.8 KB

Un monument historique sur la commune

L’origine du moulin de Buré remonte au 17ème siècle. Notons qu’il avait été répertorié par Napoléon 1er en 1809. Il aurait été construit sur des bases d’un moulin antérieur (des archives de 1668 y font référence sous le nom de moulin de Buré).

En 1851, signé de Louis Napoléon Bonaparte, « Le récolement et rétrécissement du lit de la Sarthe afin d’y adjoindre le déversoir et le vannage actuel. Fin de sa construction en 1854. A ce jour il a gardé le cachet originel de l’époque 1850 en tant que moulin moderne dit « à l’Anglaise » puisque à plusieurs niveaux. En 1900 s’et jouxté au bâtiment initial une maison de maitre. Plus tard afin de faire face à la progression commerciale et de renouveler sa technicité, a été ajouté contre sa façade nord-est un bâtiment annexe technique. En effet les trois paires de meules traditionnelles seront remplacée par des broyeurs à cylindres et le blutage traditionnel par le procédé allemand « Planchister » permettant un meilleur rendement.

Le moulin de Buré a été récemment répertorié et classé « Monument Historique ».

(Eléments protégés : Moulin, avec l'ensemble de son outillage intérieur (cad. AB 29) : inscription par arrêté du 1er juin 1995). Il ne se visite pas encore dans le cadre du Patrimoine.

Son propriétaire actuel de 1959 à 2013 – Mr Alain BOUSCAUD

Vous chercher une information sur le site ? 

Loading

Communauté de communes de la VALLÉE DE LA HAUTE SARTHE

Siège (Le Mêle sur Sarthe)

Lundi, mardi, jeudi : 14h - 17h

Mercredi : 9h - 12h

Vendredi : fermé au public

 Tél. : 02 33 27 61 02

accueil@cdcvalleedelahautesarthe.fr

Permanences à Courtomer :

Sur RDV uniquement au
02 33 27 61 02

SUIVEZ-NOUS